Sentiment antivax en Russie : étonnement, le vaccin Sputnik V ne convainc pas

Très intéressant (et très inquiétant) sondage (mars, mai, via France Info) en Russie (par une ONG spécialisée dans les sondages) sur l’attitude face aux vaccins.

J’aurais pensé que toute la propagande nationaliste autour du vaccin Sputnik V allait le rendre très populaire auprès de la population russe, et bien c’est en réalité tout l’inverse :

Plus le temps passe, plus son impopularité augmente (dans la marge d’erreur du sondage, toutefois). En tout cas, elle ne baisse pas.

Et lorsque l’on demande pourquoi les gens ne sont pas prêts à se faire vacciner avec, très peu répondent qu’ils sont opposé à toute forme de vaccination – les antivax hardcore. Il s’agit plutôt d’une crainte (en augmentation entre décembre 2020 et février 2021) des effets secondaires et d’une attente la fin des tests – encore une fois, ce fameux ventre mou des personnes qui sont « faiblement » croyantes, et dont on peut penser qu’elles pourraient basculer assez facilement sur une croyance différente avec un message différent.

Il faut noter que contrairement aux vaccins occidentaux, le vaccin Sputnik V a connu une phase de test controversée, avec une autorisation délivrée par l’État russe très en amont (à l’été 2020). Difficile d’avoir des certitudes sur tout ça, mais on peut émettre l’hypothèse que si l’État russe avait pris un peu plus son temps, la situation n’aurait pas été aussi mauvaise.

Ces sondages sont en tout cas très intéressants, et montrent une situation bien plus nuancée de l’opinion publique russe que ce que j’aurais pu imaginer (même si, en vrai, je n’imaginais rien de particulier :grimacing:).