Le "seul contre tous" est-il possible en science ?

Très intéressant (et très nuancé) article sur le « seul contre tous » en science par Thibault Renard sur La Menace Théoriste. L’article discute notamment les conditions dans lesquelles un véritable « seul contre tous » a émergé dans le passé. Surprise (ou pas) : le fait de raconter dans les médias, sans preuves, une histoire de David contre Goliath n’en fait pas partie.

La question avait déjà été soulevée dans ce sujet du forum : les économistes qui prétendent avoir raison contre tout le monde ont-ils des chances d’être dans le vrai ? En se basant sur l’exemple de Steve Keen et de la théorie dite de l’ergodicité, on est tenté de répondre : non. Le premier a fait des erreurs de calcul, la seconde est basée sur une mauvaise compréhension des concepts qu’elle prétend critiquer.

On peut aussi s’interroger sur les postures à la Jancovici : une personne cette fois carrément extérieure au domaine, qui n’a ni formation, ni publications dans ledit domaine, et qui utilise des arguments très forts et très mal reçus par les spécialistes sur un domaine qui n’est, donc, pas le sien. L’exemple dans l’article de La Menace Théoriste impliquait une personne qui avait des publications scientifiques, qui ont par ailleurs (de ce que je comprends en lisant entre les lignes) pu être répliquées. Ça n’est pas le cas de Jancovici.

Une intéressante lecture que je vous conseille, et qui incite à réfléchir plus sereinement pour ne pas se faire avoir par celles et ceux qui voudraient profiter d’une tribune médiatique pour répandre leur bullshit sans contradictions. Mais une belle histoire, n’est pas nécessairement une histoire vraie.