Des coûts psychologiques et cognitifs de la pauvreté

Je ne suis pas totalement objectif dans ce partage car je connais (un peu) l’auteur de l’article :sweat_smile: Mais c’est une fascinante exploration des conséquences cognitives et psychologiques de la pauvreté. Ou, en d’autres termes, des coûts cognitifs et psychologiques de cette dernière – et tout laisse à croire qu’ils sont très élevés, et qu’ils participent à ce que l’on appelle la trappe à pauvreté (une fois dans la pauvreté, on a tendance à y rester).

En particulier, cette phrase :

The experiment, and partial experiment, successfully identified the direction of causality: poverty leads to poor decision-making.

Ça rappelle beaucoup la thèse de Denis Colombi dans « où va l’argent des pauvres ? ». Super bouquin d’ailleurs

1 « J'aime »

Clairement. J’ai posé la question à Denis sur l’existence d’une traduction en anglais, malheureusement il n’y en a pas. Ça mériterait d’en avoir une !

C’est chouette (:owl:) de voir concrètement une question traitée sous l’angle de la psychologie, de l’économie et de la sociologie !

2 « J'aime »

Bel usage de l’émoji chouette, pas simple à caser dans une conversation. Bravo !

1 « J'aime »