Des groupes antivax sur Facebook changent de nom pour rester en ligne

Facebook est (il était temps…) de plus en plus strict sur le contenu antivax. Comme l’est d’ailleurs Twitter. J’ignore si ces restrictions sont réellement efficaces cependant.

Reste que des groupes ouvertement antivax sont désormais obligés d’utiliser des « euphémismes » ou des noms de code pour continuer à propager leurs moisissures argumentatives antivax.

Idéalement, ça serait sans doute mieux que ces groupes disparaissent. Mais devoir passer par un langage codé, en plus d’avoir des groupes désormais privés, est sans doute une bonne chance pour réduire la propagation de ces idées antivax très dangereuses. Même si, une fois encore, ça arrive bien tardivement…