Futur étudiant en psycho/éco en plein questionnement

Hello, je sais pas trop dans quelle catégorie poster donc je pose ça la et je vais en profiter pour me présenter rapidement !

Je suis donc un étudiant en psychologie/sciences cognitives, avant tout curieux et intéressé par l’esprit critique et la vulgarisation scientifique en général. C’est cette curiosité qui m’a fait suivre l’économie sceptique, dont le travail a réveillé mon intérêt pour la science éco. Aujourd’hui j’ai l’opportunité de rejoindre un master de psychologie et économie, dispensé en commun par la Sorbonne et Paris Descartes. Je dois avouer qu’en lisant la plaquette de formation je suis plutôt charmé par les cours proposé à l’interface entre psycho et éco (théorie des jeux, étude du comportement etc). Mais j’ai quand même une certaine hésitation, sachant que je me sens pas forcément prêt à m’engager vers un doctorat, notamment vu les conditions parfois précaires des chercheurs et post-doc en France.

D’ou ma question, y a t il des métiers/débouchés pro en entreprise qui permettent d’utiliser ce set de compétences? La plaquette de master parle notamment de conseil en économie comportementale mais je n’en ai jamais entendu parler ailleurs et je me demande à quoi cela peut correspondre.

Bref, merci d’avance et au plaisir d’échanger par la suite ! :grin:

2 « J'aime »

Bonjour Hugo,

je ne suis pas comportementaliste, donc mes réponses seront à prendre avec du recul. Rien ne vous oblige à poursuivre en doctorat à l’issue de ce master. En fait, vous allez sans doute apprendre des compétences générales comme le design d’expérience et l’économétrie, compétences qui ont une valeur importante sur le marché du travail. Amazon recrute par exemple des économistes à la pelle en ce moment – c’est d’ailleurs le plus gros employeur d’économistes au monde.

Sur les compétences stricto sensu en économie comportementale, il existe en effet du conseil reposant sur cette discipline. Mais je ne saurais pas dire si c’est un créneau avec beaucoup d’emplois, et je ne sais pas trop quel genre de missions ce type d’emploi de conseil génère. Une solution pourrait être d’entrer en contact avec d’anciens étudiants de votre master qui ne sont pas en doctorat, et leur poser directement la question. S’il n’existe pas d’annuaire, vous pouvez sans doute demander au responsable du master quelques noms (demandez-en plusieurs).

Bon courage et tenez nous au courant.